Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poutain de Putine

 Mais putain quand donc Macron, dans sa logique de concertation tous azimuts et son rôle de "médiocrateur", cessera-t-il de relayer les dires du dictateur russe et de les transmettre au monde haut et fort ? Comment peut-il croire lui-même aux énormités qu'il profère (phrase volontairement ambiguë qui vaut à la fois pour Macron envers Poutine et pour Macron et Poutine envers eux-mêmes). Au nombre des dernières infox, ce seraient les Ukrainiens nationalistes qui auraient empêché l'évacuation des civils de la ville assiégée de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine. Qui a pourtant intérêt à ne pas interrompre ce blocus pour que la ville, dont la population est privée d'eau, de nourriture et d'électricité, capitule plus rapidement ?  Et Macron de relayer cette information sans même chercher à la nuancer ou à la contredire. À croire qu'entre coquins menteurs, on sait faire preuve d'indulgence !

 Toujours selon Vladimir Putain... euh pardon Poutine, ce sont les occidentaux qui mèneraient une "campagne de propagande cynique" contre la Russie. Même si l'on sait que Macron est un homme à vérité variable qui dit tout et son contraire, on peut se demander quel intérêt il trouve à colporter les mensonges d'un tyran qui bâillonne les médias du monde et exige que sa seule parole soit relayée ? Un tyran qui réduit au silence son peuple et l'oblige à accepter ses turpitudes comme des faits avérés, sous peine d'écoper de 15 ans de prison. C'est pourtant ce que fait si obligeamment notre monsieur "en même temps" national. Poutine a dit et il redit. 

 Il me semble qu'Emmanuel Macron ferait mieux de rompre avec ce dictateur paranoïaque — ou faisant semblant de l'être pour terroriser le monde — et de ne surtout pas accorder une once de crédibilité à ce honteux personnage, ni se faire le porte-parole de sa propagande. Qu'il laisse ce rôle aux sbires du Kremlin chargés des basses besognes et contribue plutôt à isoler ce putain de Poutine sur la scène internationale. À moins que son intérêt soit justement de se draper dans son rôle d'interlocuteur privilégié pour se gonfler d'importance et assurer sa réélection ?

Tout laisse à penser en tout cas que Poutine se prend désormais pour le maître du monde. Ne croit-il pas qu'il peut à lui seul, rien qu'en le décrétant, faire perdre à l'Ukraine son statut d'état,  si le pays ne change pas de politique ? Pas à une contradiction près, Poutine n'a-t-il pas déclaré récemment qu'il considérait les sanctions internationales, dont il disait n'avoir rien à foutre, comme des "déclarations de guerre". Ce qui laisserait entendre que la Russie est déjà en guerre avec le reste du monde ou qu'elle s'achemine graduellement vers une guerre totale. Aujourd'hui, Poutine menace des pays limitrophes comme la Roumanie de représailles au cas où ils s'aviseraient d'accueillir sur leur sol des avions de chasse destinés à l'Ukraine.

Soit Poutine est devenu fou et s'apprête à faire la guerre à la terre entière, soit il a oublié que la Roumanie fait partie de l'Otan et que, militairement parlant, il ne peut s'attaquer à ce pays sans se mettre à dos tous les autres membres. Poutine qui veut montrer à tous son hypertrophie de "cojones" me fait l'effet d'un homme aux abois cherchant à tout prix à ne pas perdre une face qu'il a déjà perdue. Et rien selon moi n'est plus dangereux !

Poutain de Putine
Tag(s) : #Dans les médias
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :